Mode

Les étapes de la fabrication d’un pull

Dans le processus de la fabrication des pulls, chaque fabricant à son petit secret qu’il met en pratique pour que son produit fasse la différence au milieu de plusieurs autres dans les rayons des magasins. Mais toujours est-il que, quel que soit le fabricant ou la marque et son pays d’origine, le processus de fabrication des pulls reste identique et se déroule en plusieurs étapes que sont : la récolte ou le choix de la matière, le cardage, le filage et la mise en bobine, le tricotage et le remaillage et le traitement.

1ère étape : la récolte ou le choix de la matière première.

Pour la fabrication des pulls, trois matières sont priorisées. Il s’agit de la laine qui se décline sous plusieurs variétés, le coton biologique et les matières synthétiques qui sont plusieurs.

En ce qui concerne la laine qui existe en plusieurs variétés (la laine d’agneau, la laine vierge, la laine mérinos ou encore la laine de l’alpaga), pour certains fabricants, le processus commence par l’élevage des animaux sur lesquels la laine sera récoltée pour la fabrication des pulls. Il en est de même pour le coton biologique. En effet, pour le coton biologique, la plupart des fabricants de pulls qui s’en servent comme matière première s’occupent personnellement de la culture à la récolte pour être certains de la qualité. Quant aux matières synthétiques, il en existe plusieurs, dont l’acrylique, le polyester et le nylon.

2ème étape : le cardage de la matière première.

Après la récolte ou le choix de la matière première, la prochaine étape est le cardage de cette matière première. Le cardage consiste à faire la sélection des meilleures fibres de la matière première. S’il s’agit par exemple de la laine ou du coton biologique, le cardage commence par le lavage. Ensuite le cardage même qui consiste à faire le démêlage des fibres pour leur permettre de jouir d’une bonne aération.

3ème étape : le filage et la mise en bobine.

Pendant cette troisième étape est un deux en un, les fibres cardées vont subir une transformation importante pour devenir des fils textiles solides qui seront par la suite enroulés autour de plusieurs bobines. Après le filage et la mise en bobine des fils, l’étape du tricotage suivra.

4ème étape : le tricotage et le remaillage.

Le tricotage consiste à faire la conception ou la formation de chaque pièce du pull. En ce qui concerne le remaillage, il consiste à faire l’assemblage des pièces issues du tricotage pour monter le pull. Le remaillage est une étape délicate dans le processus de la fabrication de pulls qui exige un très grand savoir-faire de la part des fabricants.

5ème étape : le traitement.

Au cours de cette étape, les pulls montés comme ceux présents ici, vont recevoir leur dernière touche pour donner un aspect final très intéressant. De façon concrète, les mailles vont être adoucies et avant de passer sous la presse, le séchage et le repassage pour être remis en forme pour la commercialisation.

Article précédent

Vous aimerez peut être

Commentaires

Laisser un commentaire